Consultez les actualités par thématiques

Consultez nos articles, les actualités du marché immobilier, le marché lyonnais, les dispositifs de défiscalisation, ...


Une question d'ordre juridique? D'ordre patrimonial? D'ordre successoral? D'ordre administratif?

Notre équipe et partenaires se tiennent à votre disposition.




Toutes les actualités


Evolution du nombre de transactions immobilières sur le marché résidentiel privé

4 juin 2017

Le CGEDD publie les statistiques du marché immobilier. 
Le volume de transactions est estimé pour 2016 à 275.000 transactions  dans le neuf (+14,5% vs 2015) et 848.000 pour l'ancien (+6% vs 2015) ce qui représente une augmentation générale de +8,3% en volumes de transactions sur l'ensemble du territoire national.

Le marché immobilier résidentiel privé se porte bien.

 

La vente de logements anciens représente 75% du marché en 2016. La part du neuf oscille depuis 2011 entre 23% et 29% du marché résidentiel privé pour représenter 25% en 2016. 

 

 


Un courtier en crédit immobilier pour mon projet immobilier?

Prêt de 2 français sur 10 font appel à un courtier en crédit immobilier pour les accompagner dans leur projet, mais cette tendance est à la hausse. Le courtier est compétent pour vous proposer un crédit immobilier le plus adapté à votre profil.

 

Que vous apporte un courtier?

Le courtier vous permet de mettre en concurrence les offres de différentes banques pour obtenir le meilleur taux de crédit. Le courtier peut obtenir de meilleurs taux grâce au volume de dossiers qu'il traite et ainsi vous obtenir des taux plus attractifs que si vous vous présentiez seul face à la banque. Avec un meilleur taux de crédit, il vous permet de gagner de l'argent.

La connaissance du marché bancaire, des conditions d'obtention et critères de sélection des banques permettent au courtier d'orienter selon le profil de l'emprunteur et ainsi de vous faire gagner du temps.

La mission du courtier consiste à vous trouver la meilleure solution de financement, ce qui ne se limite pas uniquement au taux de crédit mais également à toutes les conditions telles que la durée du prêt, le type de prêt, les garanties, ...

Le courtier pourra également vous proposer l'assurance-emprunteur adaptée. Il est possible de réduire jusqu'à 50% le coût d'une assurance-emprunteur par des contrats individuels.
Il faut noter que le recours à un courtier amène souvent à changer de banque.
Pour quel tarifs?
Les fais de courtage se portent généralement de 1% du prêt. C'est-à-dire que pour un prêt de 300.000 €, ses honoraires seront de 3.000 €. N'oubliez pas que le courtier est également là pour vous faire gagner de l'argent.
En tout état de cause, le courtier ne peut vous réclamer aucune rémunération avant la signature de l'acte chez le notaire ou avant le déblocage de votre prêt.
Ces frais peuvent être à la charge de l'emprunteur, ou dans le cas des courtiers en ligne directement reversés par la banque, ou bien ils peuvent être négociés avec la banque pour se substituer aux frais de dossier bancaire.

 

Qui contacter?

Pour obtenir une proposition adaptée à votre profil, il est recommandé de faire appel à un courtier que vous rencontrerez physiquement et que pourra vous proposer la meilleure offre d’après 2 ou 3 propositions bancaires. Vous pouvez également faire appel aux courtiers en ligne, après entretien téléphonique, vous serez redirigé vers l'organisme bancaire jugé le plus adapté à votre profil et vous devrez finaliser la négociation avec ce banquier.


Le secteur de l'artisanat du bâtiment porté par la croissance

20 avril 2017

La Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment (CAPEB) a diffusé mi-avril son rapport d'activité des entreprises artisanales à l'échelle nationale. Il faut noter que pour la région Rhônes-Alpes, la hausse d'activité se confirme.

La CAPEB confirme que la phase de croissance initiée depuis 2016 se confirme et est évaluée à +1,5% pour le premier trimestre 2017.

Cette tendance est drivée par la bonne santé de l'immobilier neuf qui a lui seul représente +2,5% puis le secteur de la rénovation qui représente +1% en particulier porté par l'amélioration énergétique.

Ces hausses d'activité ne compensant pas encore la baisse d'activité constatée sur les 4 années précédentes et le contexte électoral de 2017 impose une réserve quand à l'évolution de cette tendance pour la suite de l'année.


Tendance haussière des prix des loyers au 1er trimestre 2017

20 avril 2017
La diffusion début avril de l'IRL (Indice de Référence des Loyers) qui définit les tendances des révision des loyers en cours de bail indique une hausse des loyers pour le 1er trimestre 2017.

L'IRL se situe pour le 1er trimestre 2017 à125,90 points à savoir une augmentation de +0,51% sur 1 an, la plus forte hausse enregistrée depuis 2014.


Les prix du neuf lyonnais en hausse

10 avril 2017

 

La tension sur les logements neufs à Lyon se confirme d'après un rapport publié par trouverunlogementneuf.com.

D'après les biens qu'ils commercialisent, la tension entre l'offre et la demande fait grimper les prix, malgré les 90 programmes neufs actuellement en construction, il faut dorénavant compter un budget de 306.000€ pour acquérir un trois-pièces à Lyon Confluence, Gerland, ou encore Vaise. L'augmentation des prix étant nette depuis 6 mois.

 

Les quartiers lyonnais concernés par les plus fortes augmentation sont le 7ème et 8ème : il faut compter sur un budget de 277.800€ pour un T3 dans le 7ème soit +7,6% d'augmentation en 6 mois.

Les 8ème et 9ème sont également concernés par la hausse, avec +2,5% d'augmentation en 6mois dans le 9ème, cet arrondissement reste néanmoins le moins onéreux de la métropole avec 210.100€ pour un T3.

 

La métropole est également concernée par ces hausses avec +9,05% d'augmentation sur Villeurbanne et un budget de 256.600 € pou un T3. Caluire-et-Cuire reste la ville la plus chère avec un budget de 278.000€ pour un T3, +8,7% sur 6mois.

Les programmes sur Vénissieux et Vaulx-en-Velin sont plus accessibles avec respectivement des prix moyen de 171.000€ (+1% en 6 mois) et 172.100€ (+5,5% en 6 mois) pour un T3.

Tassin-la-Demi-Lune reste une commune chère avec des programmes présentant des tarifs à 260.300€ pour un T3 mais avec des prix en recul sur 6 mois -3,7%.

 


Une nouvelle tour permet à Lyon de prendre de la hauteur en 2022

26 février 2017

En 2022, le projet de Two Lyon permettra à Lyon de disposer d'une nouvelle tour qui culminera à 70 mètres.

La tour d'Incity reste la plus grande de l'agglomération avec ses 202 mètres, elle reste 3ème tour la plus haute de France.

http://www.leprogres.fr/rhone/2017/02/26/10-edifices-a-plus-de-70-metres-en-2022

Crédit photo : Le Progrès - 26/02/2017


Les derniers résultats de l'immobilier de bureaux en 2016 sont au beau fixe sur Lyon

9 février 2017
La Fnaim Entreprises a publié ses derniers résultats pour 2016 et précise une augmentation de +5% de demandes placées par rapport à 2015 de locaux industriels, +7% pour l'immobilier de bureaux et un niveau équivalent pour la logistique.

69% des nouvelles implantations correspondent à des locations.

Le quartier de la Part-Dieu redevient le quartier du tertiaire à Lyon avec 29% des nouvelles implantations, Tech Lid et Tonkin représentent 13% et 9%.

Le manque d'espaces disponibles font que les quartiers du Carré de Soie et de Confluence ne peuvent compter que sur les 2 et 3% de nouvelles implantations.


Poursuite de la remontée des taux de crédits

6 février 2017
Selon l'observatoire CSA/Crédit Logement, les taux moyens de crédit constatés à 1,38% en janvier 2017 continuent de remonter par rapport à décembre (1,34%) et novembre avec (1,31%). La durée moyenne des prêts contractés est de 17,38 années soit 211 mensualités.

Ces taux de crédit bas soutiennent toujours la demande immobilière.

 

C'est le moment d'acheter, contactez-nous pour nous exposer votre projet

lyon@maloys-immobilier.com - 06.58.08.68.79


Prix moyen de l'immobilier neuf sur Lyon

 

 

 

 

 3 février 2017

L'observatoire du CECIM a publié les pix moyen de l'immobilier neuf sur Lyon par arrondissements à fin octobre 2016 et réalisé d'après leurs études statistiques.


Quelles transactions immobilières passent par agence?

 

Le conseil des Notaires (N°462) du 1er trimestre 2017 publie les statistiques,
31% des ventes immobilières ont été réalisées entre particuliers en 2016.

Depuis 15 ans, la part des transactions immobilières réalisées entre particuliers oscille entre 25 et 35%.

Nous travaillons au quotidien pour conserver votre confiance


Les prix de l'immobilier augmentent dans plusieurs grandes villes

2 février 2017

Les prix de l'immobilier augmentent avec la rehausse des taux d’intérêts, les emprunteurs solvables cherchent rapidement à acheter ce qui créée un contexte favorable à la hausse des prix. 

Lyon reste épargné mais la baisse constatée avec -0,2% en janvier 2017 n'est pas significative puisque sur les 12 mois de 2016, Lyon enregistre une augmentation de +6.1%.

Consultez l'article sur le lien : http://patrimoine.lesechos.fr/immobilier/prix/0211757306528-immobilier-les-prix-recommencent-a-flamber-dans-les-grandes-villes-2062144.php


Quelle tendance pour les prix de l'immobilier à Lyon en 2017?

28 Janvier 2017

Les analyses des ventes en 2016 et avis d'experts du secteur révèlent un marché immobilier lyonnais dynamique. Il faut noter une progression de +1.4% des prix de l'immobilier dans la région en 2016. L'augmentation du nombre de transactions en 2016 associée à une légère hausse des prix n'est pas synonyme d'une tendance forte d'emballement sur Lyon pour 2017. Le marché lyonnais n'est pas un marché de spéculations quand nous étudions son évolution sur la dernière décennie. Nous pouvons considérer que le marché immobilier lyonnais pour 2017 restera stable en 2017, une évolution de +/- 1 à 2% n'étant pas significatif.

Vous souhaitez acheter ou vendre un bien sur Lyon,
contactez-nous : olivier@maloys-immobilier.fr ou par téléphone : 06.58.08.68.79


Le marché immobilier en 2016

10 Janvier 2017

Le bilan de l’activité immobilière pour l’année 2016, présenté par les Notaires de France, conclut en un marché très dynamique pour cette année,  confirmant la reprise amorcée depuis 2015.

Les volumes de ventes de logements anciens sur l’ensemble de la France ont progressé de 11% en 1 an pour retrouver le niveau le plus haut depuis 10 ans. Les volumes de ventes de logements anciens pour 2016 sont évalués à 838 000 transactions sur l’ensemble du territoire.

Ce dynamisme s’explique par les taux de crédit attractifs.

Si les volumes de ventes sont en forte hausse, les prix subissent quant à eux une augmentation mais qui n’atteint pas les prix de 2011. En 1 an, l’indice de prix des appartements anciens a évolué de + 1,4% pour l’ensemble du territoire. En province, les prix ont augmenté de 0,3% et retrouvent le niveau de 2009.

Les indices de prix pour les maisons anciennes en France a progressé de +2,0% en 1 an avec une progression plus forte pour la province (+2,1%) qu’en Ile-de-France (+1,2%).